Vie professionnelleLes “Soft skills”, pourquoi sont-ils si importants ?

Pourquoi les soft skills sont si importants dans le monde du travail et comment les travailler ?

Aujourd’hui, nous allons parler des “Soft skills” dans le monde du travail et je vais tenter de t’expliquer pourquoi sont-ils si importants et comment peuvent-ils faire la différence.

Les “Soft Skills”

On entend souvent parler de soft skills, mais qu’est ce que c’est ?

Les soft skills, aussi appelés “compétences de base” sont des compétences applicables à tous les corps de métiers, à l’inverse des “hard skills”, qui eux sont spécifiques à un métier en particulier.

Cette catégorie regroupe une multitude de compétences relationnelles, par exemple (cette liste est non-exhaustive, elle correspond aux points les plus importants selon moi) :

  • Esprit critique, savoir se remettre en question mais aussi les décisions des autres,
  • Résolution de problèmes, ne pas se sentir démoralisé⸱e face à un problème de taille,
  • Communication, savoir communiquer est très important, ne pas s’isoler,
  • Travail d’équipe, savoir collaborer sur un projet commun,
  • Attitude professionnelle

Ces compétences, très générales, vont t’être utiles pour t’intégrer dans une équipe ou interagir au mieux avec tes clients.

Sont-ils vraiment importants ?

Les soft skills sont extrêmement importants dans le monde professionnel.

Notamment lors d’un entretien d’embauche, une personne sachant communiquer correctement, expliquer ce sur quoi elle a travaillé, etc.. à beaucoup plus de chance d’être recrutée que l’inverse.

Les développeur⸱euse⸱s qui ont des difficultés techniques et qui savent communiqué⸱e⸱s sont considéré⸱e⸱s comme meilleur⸱e⸱s que l’inverse.

Dans notre métier, les technologies évoluent tellement rapidement qu’un⸱e recruteur⸱euse ne cherche plus seulement un⸱e développeur⸱euse techniquement doué⸱e mais aussi quelqu’un capable d’évoluer au sein de l’entreprise.

Un⸱e développeur⸱euse ne voulant pas changer/évoluer, ayant un ego surdimensionné (se croyant au dessus de tout) aura bien moins de chance qu’inversement.

C’est pour cela que l’on peut dire que les soft skills ont une place plus importante que les hard skills. (je parle dans notre métier, mais j’imagine que cela est valable dans d’autres également)

Comment “travailler” mes soft skills ?

Tout comme les hard skills, les soft skills ne sont pas “innés”.

Par exemple, plus tu vas communiquer, plus tu seras à l’aise.

Tu n’as pas besoin de maîtriser absolument toutes ces compétences, mais nous pouvons voir les compétences “indispensables” selon moi.

Avoir un esprit critique

Avoir un esprit critique est génial. Il faut comprendre qu’une méthode de travail n’est pas forcément la meilleure pour tout le monde, savoir se remettre en question continuellement.

Si tu prends mal la moindre remarque fait par rapport à ton code ou à ta façon de travailler, c’est mauvais signe ! Il faut savoir prendre du recul sur notre travail.

Nous avons toujours à apprendre et toute remarque est la bienvenue.

Il faut aussi oser parler de ses difficultés, ne pas se renfermer sur un problème qui pourrait être résolu en équipe. Demander de l’aide, tout simplement.

Savoir communiquer

La communication est primordiale dans notre métier.

Un⸱e développeur⸱euse ne travaille jamais seul.

Pouvoir expliquer du code à ses collègues, justifier des décisions techniques sont des choses très importantes, par exemple.

Savoir communiquer avec un client est indispensable aussi, surtout si tu es amené⸱e à être en contact avec.

Apprendre constamment

Notre métier est en constante évolution, nous sommes amenés à apprendre durant toute notre carrière.

Il faut que tu puisses apprendre un nouveau framework, une nouvelle technologie par toi-même.

Ne pas hésiter à faire de la veille technologique pour te tenir au courant des nouveautés mais aussi des mises à jour. Pour cela, je réalise une newsletter pour partager ma veille toutes les semaines. Tu peux t’inscrire en bas de cet article ou encore à cette adresse.

Résoudre des problèmes sans panique

Ne pas paniquer et démoraliser au premier problème rencontré est très important aussi, surtout dans notre métier où l’on passe notre temps à debugger !

Pour cela, rien de mieux que de découper ton gros problème en plusieurs petits, pour ne pas te sentir surchargé⸱e.

Et si tu es coincé⸱e, ne pas hésiter à demander de l’aide, comme vu dans le 1er point.

Une entreprise préfère que tu demandes de l’aide plutôt que tu perdes du temps sur un problème pendant 4 jours !

Pour conclure

La plupart des soft skills viennent “tout seuls” avec l’expérience mais surtout tout dépend du caractère de chacun.

Maintenant que tu as toutes les clés en main, tu vas pouvoir être bien plus épanoui⸱e dans ce que tu fais.

Si tu souhaites approfondir, je te conseille ce livre qu’avait partagé Medhi Zed alias Jesuisundev sur son article “Top 3 des livres indispensables pour développeurs”

Si tu as des retours suite à cet article, n’hésite pas à venir m’en parler !

Tu veux restez à jour en tant que développeur ?

Inscris-toi pour recevoir ma veille technologique, toutes les semaines.

Aucune donnée ne sera partagée.